Réflexologie énergétique chinoise

LA REFLEXOLOGIE : UNE TECHNIQUE NATURELLE DU NATUROPATHE

 

La réflexologie est une pratique manuelle ancestrale, c’est une méthode de bien-être à visée thérapeutique qui consiste à stimuler des points et des zones réflexes.



 

Médecine naturelle, la naturopathie s’intéresse à la personne dans sa globalité, elle se veut à la fois préventive et éducative.
Le principe est qu’un corps en bonne santé résistera à la maladie.


Etre un réel acteur de sa santé, prendre soin de soi par des moyens naturels. Aujourd’hui, la naturopathie se présente en complément de la médecine allopathique.
Elle vise à restaurer la santé par la suppression des étiologies (causes des maladies). Il serait réducteur d’affirmer que soigner naturellement signifie se soigner par les plantes. La naturopathie va bien plus loin, elle s’intéresse à l’équilibre général du corps humain et à trouver les causes des troubles pour rétablir la stabilité au sein de l’organisme.

 

Ces ensembles sont cartographiés sur la plante des pieds, des mains ou encore du visage.


La réflexologie est une des techniques spécifiques les plus efficaces pour favoriser la circulation des énergies, elle permet aussi un lâcher-prise au niveau mental et une relaxation globale. On parle d’énergie vitale qui circule dans les organes du corps, imprégnant chaque cellule.


Lorsqu’il y a un blocage énergétique, la partie du corps associée est alors affectée et ceci se reflète dans les pieds ou les mains.

Il est alors nécessaire de débloquer et refaire circuler l’énergie.

On stimule le système circulatoire, lymphatique en induisant la libération des toxines.

La réflexologie est très efficace pour combattre le stress, la fatigue, les tensions, elle aide à retrouver du mieux-être et est surtout préventive.

 

Comment agit la réflexologie ?

 

La réflexologie peut être plantaire, palmaire, faciale,auriculaire, nasale…
La stimulation d’une zone décongestionne les nerfs et les tissus en éliminant les toxines, ce qui est une priorité en naturopathie. On fait appel à la capacité d’auto guérison du corps.
En appuyant sur un point, on envoi alors un stimuli d’équilibre au cerveau qui envoie un ordre libératoire au point, au méridien ou à l’organe.